Vous êtes ici : HomeFiltrer les éléments par date : novembre 2016

 

 

 





L’Union Africaine de la Mutualité (UAM) participe à  la 22e conférence des parties COP 22 qui se déroule à Marrakech entre 7 et 18 novembre 2016 par plusieurs activités.








Le premier jours de cette conférence L’Union Africaine de la Mutualité a organisé conjointement avec la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP) un débat portant sur « La gestion des déchets médicaux et pharmaceutiques », et ce le 7 novembre 2016, à l’Agora « Savoirs et Traditions », dans  la zone verte du village de la COP 22. 

Ce débat a été ébauché par un mot prononcé par le Président de l’UAM et de la MGPAP, M. Abdelmoula Abdelmoumni, soulignant les réalisations de la MGPAP ayant trait au respect de l’environnement et sa détermination à extrapoler l’expérience marocaine pour toucher l’ensemble des pays membres de l’UAM et participer activement dans la diffusion de l’esprit écologique un peu partout en Afrique.

Lors de ce débat Les différents intervenants de différents pays africains , ont souligné l'importance de traiter les déchets de soins à la lumière de la demande croissante pour les traitement et la hausse de la production des déchets médicaux, mettant l'accent sur le partage d'expériences et d'expertises dans ce domaine, outre la sensibilisation des adhérents sur la préservation de l'environnement.

En plus, l’UAM participe avec la MGPAP et  Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire , REMESS, par un stand  durant la période de cet évènement. 

Il est à signaler que la COP 22, dont les travaux se poursuivront jusqu’au 18 novembre 2016, est organisée à Marrakech et connait la participation de 20 000 délégués représentant 197 parties.

 

 

 

Publié dans Articles

 

 

 





Le Président de l’Union Africaine de la Mutualité (UAM), M. Abdelmoula Abdelmoumni et le Président du Réseau Africain de l’Economie Sociale et Solidaire (RAESS), M. Moudani Comar, ont ratifié un protocole d’entente et de coopération dans les domaines de la mutualité et de l’économie sociale et solidaire, et ce, à la marge de leur participation à la COP 22 qui se tient à Marrakech depuis le 7 et jusqu’au 18 novembre 2016. 










La conclusion de ce protocole d’entente entre ces deux organismes africains provient à la deuxième semaine de la COP 22, et œuvre à ébaucher une coopération dans les domaines où ils opèrent, notamment le développement de la mutualité et de l’économie sociale et solidaire en Afrique. Cette coopération est, de surcroît, une occasion pour attirer de nouveaux pays africains à intégrer l’Union Africaine de la Mutualité composée à présent de 21 pays, dont le Maroc qui assure sa présidence. 

A cette occasion, M. Abdelmoula Abdelmoumni n’a pas manqué de manifester sa satisfaction quant à la ratification de ce protocole d’entente qui, selon le Président de l’UAM, est une preuve tangible de la place qu’occupe la mutualité parmi les jalons de l’économie sociale et solidaire. Il a souligné que le développement du continent africain est tributaire d’un travail en synergie entre les divers acteurs de l’économie sociale et solidaire, les organismes ainsi que les gouvernements, et les décideurs politique. 

Par ailleurs, le Président du Réseau Africain de l’Economie Sociale et Solidaire, M. Moudani Comar, a mis en lumière l’importance de la mutualité dans la lutte contre la précarité et la pauvreté, ainsi que sa présence en tant que support indispensable à l’économie sociale et solidaire. 

Il convient de signaler, in fine, que l’Union Africaine de la Mutualité participe, du côté de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP) et du Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire (REMESS), par un Stand institutionnel à la zone verte du village de la COP 22. L’espace de cette zone verte a connu, lors de la première journée de cette manifestation internationale, l’organisation de la MGPAP d’un atelier-débat portant sur la gestion des déchets médicaux et pharmaceutiques au niveau de ses unités de soins, et sur les modalités à entreprendre pour s’assurer du transfert de l’expérience marocaine aux différents pays africains. 

 

 

 

Publié dans Articles

 

 

 





Monsieur Abdelmoula Abdelmoumni, Président de l’Union Africaine de la Mutualité (UAM) a présidé les réunions de l’Union avec les Instances d’Appui aux mutuelles du Togo qui ont été organisées par le Bureau régional de l’UAM( UAM AFRO), couvrant les pays de l’Afrique de l’Ouest, et ce, le 28 et le 29 octobre 2016 à la capitale togolaise Lomé. Ces rencontres avaient comme objectif de vulgariser le rôle que joue l’Union au niveau de la plaidoirie, la diffusion de la pensée mutualiste, l’expansion de la couverture médicale dans les différents pays d’Afrique, et enfin, d’impliquer les mutuelles du Togo dans la dynamique instaurée par l’UAM aux pays de l’Afrique de l’Ouest.






Par ailleurs, le Président de l’UAM a exposé, devant les participants, les réalisations de l’Union, notamment sa participation aux évènements les plus marquants concernant le secteur de la mutualité et de la protection sociale, où la voix de la mutualité africaine s’est bel et bien fait entendre.

A la marge de cette rencontre, il a été question de discuter des méthodes à engager pour transférer l’expérience marocaine en matière de la mutualité et de la couverture médicale au Togo. Étant donné que les mutuelles togolaises ne disposent pas d’un cadre juridique et organisationnel en dépit de l’établissement de la couverture médicale au profit des fonctionnaires depuis 2011. Ainsi, les mutuelles togolaises ont manifesté une grande volonté de participer à des sessions de formations assurées par la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), qui préside actuellement l’UAM.

Le Directeur Générale de la Protection Sociale au Togo a souligné que son pays est désireux de se joindre à l’Union Africaine de la Mutualité à travers la ratification des Statuts de cet organisme africain, car le Togo accorde une confiance absolue au Maroc – président de l’UAM.  D’ajouter que son pays est dans le besoin de profiter de l’expérience marocaine afin de parvenir à réajuster sa pratique en matière de couverture médicale, pour ce, il a appelé à l’organisation des rencontres bilatérales entre les deux pays.

Le Président de l’Union Africaine de la Mutualité et Président de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques, M. Abdelmoula Abdelmoumni, a proposé le soutien de la MGPAP aux mutuelles togolaises et africaines conformément aux directives éclairées de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu L’assiste. Il a souligné, par cette même occasion, que la MGPAP avait déjà organisé des sessions de formation au profil des mutuelles africaines.

Il est à signaler que cette rencontre a connu la participation des différentes mutuelles togolaises, des instances d’appui aux mutuelles du Togo, de la Directrice adjointe du Programme d’Appui aux Stratégies mutualistes de Santé (PASS), et la Directrice Générale des unités sanitaires du Togo.

 

 

 

Publié dans Articles

Sociale Icons